À l’échelle de Mérignac, les principaux leviers pour réduire les pollutions sont la réduction des déchets sous toutes leurs formes, la lutte contre le gaspillage alimentaire, la limitation de l’usage du plastique et de produits toxiques sur le territoire communal.

Au-delà des actions qu’elle met en place dans ses services (restauration collective, espaces verts…), la Ville joue aussi un rôle d’accélérateur de bonnes pratiques par la sensibilisation des habitants et des entreprises, ainsi que par le soutien des initiatives vertueuses.

Des frigos partagés pour réduire le gaspillage

Cette année, 5 frigos partagés ont été déployés dans les centres sociaux et une formation-action a été dispensée par le CREPAQ (Centre Ressource d’Écologie Pédagogique de Nouvelle-Aquitaine). Ces derniers peuvent être alimentés par les écoles à proximité comme les particuliers, à condition de respecter la chaîne du froid. Une convention de ramassage a été signée avec l’Atelier Remuménage pour assurer en vélo-cargo la liaison entre les offices de restauration du quartier de Bourran et le frigo partagé le plus proche. Leur contenu est à disposition de toutes et tous !

Une collecte et une valorisation des déchets dans les offices de restauration

Dans le cadre du projet Assiette Citoyenne, les 8 offices de restauration scolaire et le self municipal sont désormais équipés de tables de tri. Destinées à sensibiliser les petits comme les grands, elles permettent de séparer soi-même les déchets fermentescibles des autres déchets. Éducation au goût, éducation alimentaire, réduction du gaspillage, valorisation des déchets… cette initiative est un véritable projet qui réunit plusieurs acteurs complémentaires (le SIVU, l’Éducation Nationale, l’association les Détritivores, le personnel de restauration, les animateurs périscolaires).

Collecte de papiers avec Elise

Les corbeilles de collecte de papiers et cartons d’Élise Atlantique ont été déployées dans 5 écoles supplémentaires et 4,2 tonnes de déchets ont été récupérées au premier semestre. L’entreprise et la Ville ont expérimenté la collecte de masques à usage unique en sortie des bâtiments de l’Hôtel de Ville et de la Maison des Associations, et des gourdes ont été distribuées au personnel qui travaille en extérieur. La collecte de capsules de café a été mise en place avec Neoless, ce qui a permis d’en collecter 149 kg entre mars et juillet 2021.