Conformément à la loi, un espace est réservé à l'expression des groupes politiques municipaux. À ce titre, le Conseil municipal a décidé, dans un souci d'équité, d'attribuer un espace identique aux différents groupes. Les propos publiés dans cette rubrique n’engagent que leurs signataires.


Tribunes libres - Décembre 2021



Une majorité municipale au rendez-vous !

Une ville solidaire, écologique et dynamique résulte du projet de la majorité municipale du maire Alain Anziani suite au scrutin de 2020. La préoccupation environnementale et écologique fera l’objet d’expressions encore plus fortes. Future ferme urbaine, projet de réseau de chaleur, rénovation énergétique, plan photovoltaïque, plan arbres viendront affirmer cette ambition.

Constructions et réhabilitation-extension de plusieurs écoles, schéma directeur de la petite enfance, pôle jeunesse du centre-ville démontrent un axe fort en direction de la jeunesse. 5 millions d’euros de subventions par an en direction de la vie associative, acteur majeur de la vie sociale locale, affirment ainsi une des priorités municipales. De nombreuses politiques sociales de proximité dont celles pour le logement, pour une Maison des familles, pour la création d’une Maison spécifique des femmes victimes de violence, pour la question de l’accès à la santé mettront l’accent sur une ville solidaire. Proximité, sécurité, démocratie citoyenne et participative sans oublier la dynamique économique pour l’emploi seront des actions fortes pour la commune de Mérignac. La majorité municipale continuera à agir et à investir pour le quotidien des habitants tout en préparant et en préservant l’avenir.

Thierry Trijoulet / Président du groupe socialiste et apparentés. Groupe PS



Une transition écologique pour l'ensemble des Mérignacais

Nous sommes fiers de mettre en oeuvre, dans les mois à venir, un projet d’achat groupé d’énergie renouvelable pour les habitants et les petites entreprises de Mérignac. Une initiative qui permettra de contribuer au développement des énergies vertes tout en maîtrisant sa facture énergétique.

Nous pensons qu’il faut multiplier les initiatives crédibles afin de concilier la lutte contre les effets du dérèglement climatique et l’amélioration de notre qualité de vie. C’est notre posture politique, hostile à toute forme d’écologie punitive pour s’engager vers un monde meilleur.

C’est en étant constructifs et novateurs que nous gagnerons et maintiendrons votre confiance. Ce projet, contrairement à certaines interprétations, vise à améliorer notre bilan carbone et à faire de chaque mérignacais un acteur majeur de la transition écologique. Il s’adresse aussi aux entreprises car, ensemble, nous optimiserons notre bilan environnemental et le secteur économique local, tellement dynamique, doit être un moteur et un bénéficiaire de ce projet. Durant le lancement de cette action, nous serons présents et à l’écoute afin de vous informer, et de vous convaincre du bien-fondé de cet achat.

La route sera longue pour améliorer notre environnement, parfois abrupte et sinueuse mais nous espérons y parvenir ensemble, en étant la force de rassemblement municipale.


E. Sarraute pour le groupe Mérignac Ecologistes et solidaires



Tranquilité, sécurité

Nous avons à coeur la sécurité de nos concitoyens, il n’en demeure pas moins qu’il ne faut pas confondre les missions de la Police Nationale et de la Police Municipale.

Les PM sont des agents territoriaux placés sous l’autorité du maire, leurs principales missions la prévention et le maintien du bon ordre, de la tranquillité, de la sécurité et de la salubrité publique.

Les PN dépendent du ministère de l’intérieur, ils sont fonctionnaires d’état. Leurs missions : assurer la sécurité des personnes, des biens et des institutions, de lutter contre la criminalité organisée, la grande délinquance et la drogue, de maintenir l’ordre publique, de protéger le pays contre la menace extérieure et le terrorisme, maintenir le flux migratoire.

Certaines missions se confondent et cela peut apporter un flou dans la compréhension des missions de chacun. La Police Municipale ne doit pas se substituer à la Police Nationale.

Les attaques des services publiques concernent aussi la PN, l’État renvoie aux communes ses missions tout en réduisant les dotations. Toujours plus avec toujours moins !

Nous proposons une vraie politique de prévention avec tous les acteurs, social, éducation, justice, police. Nous demandons des moyens pour recruter et former 30 000 PN.

Pour faire reculer la délinquance, il faut s’attaquer à toutes les causes qui la favorise, répondre à l’urgence sociale.


Groupe communiste : M-A Chaussoy, C. Mellier, L. Beaulieu, J. Girard, L. Farnier





La parole est à l'opposition



Un terrain valorisé de plusieurs millions grâce au PLU proposé par M. le maire

Au conseil municipal du 8/11/2021, notre groupe a posé une question relative à un avantage dont a profité un terrain lors de la révision du PLU.

De quoi s’agit-il ? En étudiant le PLU actuellement en vigueur, Antoine Jacinto, élu membre de notre groupe, a découvert qu’une parcelle d’environ 50 000 m² située 172 av. Marcel Dassault à Mérignac avait été classée en zone AU12 « à urbaniser », permettant désormais à son propriétaire de construire sur 85% de sa superficie, sans limitation de la hauteur du bâti.

Ce qui a étonné M. Jacinto, c’est que les parcelles voisines n’aient pas obtenu la même classification : certaines sont devenues inconstructibles (alors qu’elles ne l’étaient pas auparavant) et les autres ont été classées Ng « naturel générique », c’est-à-dire inconstructibles.

Cette découverte soulève deux problèmes :

  • La justification du nouveau classement de ce terrain, lequel a vu sa valeur augmenter de plusieurs millions d’euros
  • La rupture d’équité entre les propriétaires puisqu’une parcelle bénéficie d’avantages faisant monter sa valeur alors que les terrains voisins subissent une baisse de valeur ressemblant à une spoliation

Face aux demandes de l’opposition, le maire et son adjoint à l'urbanisme n’ont pas apporté d’explications sur cette différence de traitement.

Or, ce terrain appartient à un adjoint au maire (mandat 2014-2020).

Lors du vote du PLU le 16/12/2016, la Charte des élus a-t-elle été respectée ?


Thierry Millet, Christine Peyré, Hélène Delneste et Sylvie Deluc Ensemble pour une Ville Durable


7,5 %

C’est le chiffre où sera redescendu le chômage en France à fin décembre 2021.

Un chiffre que n’avait pas vu notre pays depuis très longtemps. Et même durant l’avant Covid.

Pourtant atteint en pleine crise économique et épidémique.

Un chiffre obtenu par les bonnes décisions prises au bon moment.

Et pendant ce temps là, à Mérignac, où se concentre pourtant de très nombreuses entreprises, et donc de très nombreux emplois, le taux de chômage des Mérignacaises et des Mérignacais est de 11 %.

11 % pour les Mérignacais contre 7,5 % pour les autres !

Parce qu’ici, Le travail des élus, qui devraient être au combat pour aider les habitants à trouver un emploi, un avenir, une dignité, n’existe pas. Aucune décision, pas d’action, pas de liaison entre les employeurs et les demandeurs d’emploi.

Il y a pourtant de l’embauche dans notre ville. Mais à la municipalité, on ne se préoccupe pas de les obtenir pour les Mérignacais. Les 4 000 entreprises Mérignacaises recrutent, mais ce sont les autres villes qui en profitent. A l’opposé de la tendance, la municipalité à fait le choix de la distribution des aides sociales. Ainsi, les bénéficiaires sont sous dépendance, se sentent redevables et se le font rappeler au moment des élections.

Aider est indispensable, mais les habitants ne veulent plus être sous perfusion et dépendance. Ils veulent avoir un emploi, s’épanouir, loger et nourrir leurs enfants. Et ce serait possible à Mérignac si le travail était fait.

L’économie repart, les entreprises Mérignacaises recrutent, il est urgent que nos élus s’en rendent compte et aillent enfin sur le terrain pour apporter ces emplois aux habitants qui en ont besoin.
Le temps est venu de se mettre au travail et au service des habitants. C’est ce qu’ont promis les élus aux électeurs.
Allons-y tous ensembles.


Maria Iacob Garibal & Bruno Sorin – Renouveau Mérignac