09/03/2021
Min de lecture

Mérignac s'engage pour la féminisation des noms d'équipements et de l’espace public afin de reconnaître le rôle des femmes dans l’Histoire française, un rôle qui n’est pas assez valorisé aujourd’hui.

En février et mars, enfants, parents, enseignants et personnels municipaux des écoles ont été conviés aux urnes pour choisir un nouveau nom pour l'école élémentaire et maternelle du Burck. Monsieur le maire leur avait proposé les noms de trois femmes au parcours emblématique :

  • Manon Cormier, avocate bordelaise, écrivaine, Résistante et déportée ;
  • Louise Michel, institutrice, sociétaire de l’Union des poètes, héroïne de la Commune ;

  • Joséphine Baker, artiste et Résistante

Plus de 500 votes ont été comptabilisés pour désigner Joséphine Baker comme nom pour les deux établissements mérignacais.

"En espérant que cet hommage puisse servir de tremplin à l’esprit de fraternité universelle. [..] L’universalité, ça veut dire se dépasser soi-même, regarder le monde qui nous entoure. Vous êtes l’avenir, notre avenir. Il est important que nous ayons tous des valeurs à partager." Alain Anziani, maire de Mérignac, président de Bordeaux Métropole.

Freda Josephine McDonald, dite Joséphine Baker, est née le 3 juin 1906 à Saint-Louis, dans le Missouri. Joséphine Baker est une chanteuse, danseuse, actrice... Cette grande femme des arts et de la culture s'est également illustrée en tant que Résistante française dès 1939 en devenant un agent du contre-espionnage

Téléchargez la biographie de Joséphine Baker